Dans le journal n° 28

EN PARCOURANT LES ARCHIVES ET LA MÉMOIRE BELLÎLOISE
ecrit par Louis CHARTIER